Signature des conventions du 3eme cycle de l'ObsCat

Le 28 Février 2020 les partenaires de l'ObsCat se sont réunis au siège de Perpignan Méditerranée Métropole pour signer les conventions du cycle 3 (2020-2022). Pour rappel, l’ObsCat a pour fondement l’analyse des phénomènes morpho-sédimentaires littoraux (mouvements de sable, zones sensibles à l’érosion, évolution du système plage-dune, mobilité du trait de côte, etc) à une échelle cohérente : celle de l’unité sédimentaire du Roussillon. 

 

L'ObsCat a pour vocation de faciliter la prise de décision des autorités publiques en charge de la gestion du littoral et plus particulièrement des risques côtiers.

Cet outil est né en 2013 d’une démarche volontariste de Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) en phase avec les obligations réglementaires. PMM en est le chef de file, bien avant la prise de compétence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations), au travers de son accord-cadre de coopération pour une gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques avec l’Agence de l’Eau, partenaire financier historique. La convention d’application spécifique au littoral de cet accord-cadre a permis à PMM de mettre en place et financer un programme de recherche et développement partagés avec le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM), partenaire scientifique et technique pionnier de l’ObsCat.  

Deux cycles triennaux (2013-2016 et 2016-2019) sont passés depuis la création de l’observatoire ayant permis 6 années de suivi et d’acquisition de données et d’amélioration de la connaissance au regard des problématiques d’érosion du trait de côte et de submersion marine. Durant cette période, l’ObsCat est monté en puissance avec une extension du périmètre avec l’intégration de la commune de Leucate en 2015.

De plus l’externalisation de l’animation de l’outil à l’Agence d’Urbanisme Catalane (AURCA) en 2017 a permis de développer la mutualisation des moyens, d’améliorer le lien entre les expertises et les élus et d’accroitre sa visibilité à l’échelle régionale et nationale.

 

L’année 2019 a marqué un tournant et scelle la fédération de deux nouvelles collectivités à l’ObsCat, la Communauté de Communes Sud Roussillon (CCSR) et la Communauté de Communes Albères Côte Vermeille Illibéris (CCACVI), permettant ainsi un déploiement du périmètre de partenariat aux 44 kilomètres du littoral sableux catalan du Cap Leucate au Racou.

La multiplicité de partenaires techniques tel que l’UPVD pour un panel d’expertises plus complet et l’arrivée d’un nouveau financeur (la Région Occitanie, gestionnaire du FEDER) pour une optimisation des coûts caractérisent également le prochain cycle de suivi (1,4 millions d'euros sur 3 ans dont 65% à 80% de subventions selon la nature de la convention).

L’ambition de ce nouveau cycle de collaborations est de favoriser les échanges et bonnes pratiques au-delà des limites administratives, de mutualiser les moyens pour poursuivre le développement de la connaissance à l’échelle pertinente et de l’aide à la décision envers les maîtres d’ouvrages en matière de gestion durable du littoral. 

 

Avant de signer les 3 conventions les représentants signataires ont chacun introduit la réunion par un discours soulignant leur intérêt pour la démarche. 

Etaient présents en tant que signataires : 

- Michel Py, maire de Leucate

- Pierre Roig, vice Président en charge du littoral pour Perpignan Méditerranée Métropole, maire de Sainte-Marie-la-Mer

- Thierry Del Poso, Président de la communauté de commune Sud Roussillon, maire de Saint-Cyprien

- Pierre Aylagas, Président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris.

- Jean-Paul Billès, Président de l'Agence d'Urbanisme Catalane et vice Président en charge de l'aménagement de l'espace et de la politique foncière pour Perpignan Méditerranée Métropole

- Xavier Py, Président de l'Université de Perpignan Via Domitia

- Philippe Papay, directeur du développement au BRGM

Etaient présents dans l'assistance : les équipes des structures signataires, notamment les services de PMM et de l'AURCA ayant contribué à la fédération des acteurs ; les techniciens et les élus des communes membres telles que Saint-Cyprien et Argelès-sur-Mer, les représentants des Schémas de Cohérence Territoriale ainsi que le Parc naturel marin du golfe du Lion et l'EID Méditerranée, partenaires de l'ObsCat. 

Ces conventions ont évidemment pu être signées grâce au soutien financier de l'Agence de l'Eau et de la Région Occitanie. 

Retrouvez toutes les actualités de l'ObsCat sur le site internet dédié  : http://www.obscat.fr/

Et la page facebook : https://www.facebook.com/animateurObsCat/

 

 Crédits photos : AURCA, Mairie de Sainte-Marie-la-Mer, UPVD, BRGM.